Les Humains Associés Les Humains Associés

[Invitation pour l’avant-première du film] Le Printemps de Téhéran: l’histoire d’une révolution 2.0

Les Humains Associés soutiennent le film « Le Printemps de Téhéran: l’histoire d’une révolution 2.0 » et invitent 10 membres de son réseau à l’avant-première du film, le lundi 16 janvier, à 20 h à Paris. La projection sera suivie d’un débat animé par Pierre Haski (Rue89). Vous pouvez déposer un commentaire dans ce billet ou nous envoyer un tweet pour être sélectionné. Date de sortie du film, mercredi 18 janvier 2012.

Dès les premières heures de la « Green wave » en Iran, les Humains Associés ont soutenu les Iraniens qui ont contesté les résultats de l’élection de juin 2009. En particulier, la présidente de l’association Tatiana F-Salomon (@tfsalomon) avec plusieurs membres de l’association, a mené en 2009, un travail collaboratif  de veille, tri, croisements des infos et d’amplification à travers les réseaux sociaux afin de soutenir l’action des manifestants qui ont continué de défiler dans les rues malgré la répression violente.

Une poignée d’humanistes en ligne présents en France, en Angleterre et aux États-Unis est parvenue au départ du mouvement et avec Twitter et Facebook, à soutenir l’action des Iraniens qui se battaient sur place et aussi d’attirer l’attention des médias internationaux, un moyen puissant de contournement de la censure de la presse, du filtrage et fermetures des communications et des réseaux en Iran.

Le film « The green wave » (tire original) raconte l’histoire du printemps de Téhéran de 2009.

Le Printemps de Téhéran: l'histoire d'une révolution 2.0

Le Printemps de Téhéran: l’histoire d’une révolution 2.0 / The green wave (titre original) est un film-documentaire d’Ali Samadi Ahadi, avec Pegah Ferydoni, Navid Akhavan, Dr. Shirin Ebadi, Prof. Dr. Payam Akhavan, Dr. Mohsen Kadivar.

L’histoire : Juin 2009, Azedeh et Keveh sont étudiants à téhéran. Comme d’autres générations avant eux, à l’approche des élections présidentielles, ils commencent à rêver d’une transition démocratique possible en iran. ils vont être emportés par cette «vague verte» qui embrase le pays. Des premières révoltes à la répression sanglante, ils nous racontent leur combat, leur espoir, leur peur et leur souffrance. Le Printemps de Téhéran conjugue des images filmées sur le vif et relayées partout dans le monde sur les réseaux sociaux avec des témoignages et des séquences animées qui nous font pénétrer au coeur de cette révolution populaire, au plus proche de ses acteurs. En sélection au Festival de Sundance 2011.

Page Facebook du film, page du distributeur. Voir article d’Amnesty.

Partager : Share on Facebook27Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+0

2 commentaires

Je veux bien une invit en tant qu’iranienne de paris qui suivait les evenements d’ici….

Je suis curieux de voir Le Printemps de Téhéran 2.0.

Laisser un commentaire