Les Humains Associés Les Humains Associés

Un monde meilleur : soyez aimable avec les gens, NewScientist

Traduction de Better world: Be nice to people, by Michael Bond, publié dans NewScientist, 19 sept 2009

Wall Of Peace - Moscow, jeff-bauche

Cela paraît évident et même un peu banal : le monde serait un endroit plus agréable à vivre si nous étions tous un peu plus aimables les uns avec les autres. Mais comment faire pour que cela arrive ?

Cela devient rapidement une question scientifique valable. Les psychologues et neuroscientifiques s’intéressent actuellement à la façon d’accroître la capacité des gens à l’empathie et à la compassion, à travers deux études en cours, faisant valoir que la méditation augmente non seulement les sentiments de compassion, mais améliore aussi la santé physique et émotionnelle.

Mais vous n’êtes pas obligé d’être un moine bouddhiste ou un expert en plasticité neuronale pour aider à accroître la compassion mondiale. Certains indices laissent penser que les actes altruistes sont propagés par les réseaux sociaux. En d’autres termes, si vous êtes gentil avec un ami, il sera plus susceptible d’être gentil à son tour avec quelqu’un qu’il connaît.

Pour démontrer cela, Nicholas Christakis de la Harvard Medical School de Boston, a conçu un jeu de coopération avec 120 élèves, organisés en groupes de quatre. Il a été demandé à chaque participant de donner de l’argent à son groupe. Le jeu se déroulait en cinq parties. Après chaque tour, les étudiants ont été réorganisés de telle sorte que jamais deux mêmes étudiants étaient dans le même groupe à deux reprises. À la fin de chaque partie, les chercheurs indiquaient aux participants la somme d’argent que les autres membres du groupe avaient donné.

Ils ont constaté que la générosité est contagieuse. Si quelqu’un avait donné un dollar de plus que la moyenne prévue du groupe, les autres membres du groupe donnaient environ 20 cents de plus que prévu lors de la partie suivante. Cet altruisme a persisté jusque dans le troisième tour.

Dans une autre étude, l’équipe de Christakis a constaté que le comportement coopératif se propage à trois degrés de séparation – d’ami à ami à ami. Donc, si vous êtes populaire et bien connecté, vous pourriez avoir un rôle particulier à jouer : vos actes de compassion pourraient résonner encore plus loin à travers votre réseau et vous serez également plus susceptible de bénéficier de la bienveillance d’autrui.

Traduit de l’anglais par le réseau des Humains Associés

Partager : Share on Facebook8Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+0

1 commentaire

Laisser un commentaire