Les Humains Associés Les Humains Associés

Vidéo : L’histoire des choses / The story of stuff en français (20 mn) #greenfr

Le cycle de vie des biens de consommation

Créée en 2007, le film pédagogique « The story of stuff » a été vue des millions de fois (durée 20 mn). Il est aujourd’hui utilisé dans de nombreuses écoles. La narratrice Annie Leonard est une ancienne employée de Greenpeace, elle retrace avec des schémas simples et des dessins le cycle de vie de nos biens de consommation et met en lumière l’absurdité de cette société de consommation, où seulement 1% de ce qui a été produit est encore en usage six mois après, produisant plus de frustration que de satisfaction.

A travers une série d’exemples, Annie  détaille chaque étape du cycle des biens – extraction, production, distribution, élimination – et souligne les implications non seulement écologiques, mais surtout sociales de notre mode de vie. Les étapes essentielles de ce processus se jouent loin de notre vue, souvent dans les pays du Sud, et nous ne payons pas le prix réel de ce coûtent les produits de notre quotidien en termes de pollution, de destruction de l’environnement et des ressources ou de santé publique. Ce sont les plus défavorisées qui le payent.

L'histoire des choses / L'histoire des choses / The story of Stuff, version Française - VF

On le sait, si tous les habitants de la planète adoptait un niveau de consommation semblable aux Etats-Unis, il faudrait trois à cinq planètes, ce système en crise et donc non viable. « The story of stuff » interroge également les valeurs de notre société, où la consommation est érigée en but suprême, en lieu et place de la qualité de vie, de l’éducation, de la justice et de l’équité, de la santé publique. Ce système économique, aujourd’hui largement remis en cause, a été pensé après la second guerre mondiale, par des théoriciens et économistes tels que Victor Lebow qui écrivait : « Notre économie extrêmement productive requiert que la consommation devienne notre mode de vie, que nous transformions l’achat et l’utilisation des marchandises en des rituels, que nous recherchions notre satisfaction spirituelle, la satisfaction de notre ego, dans la consommation. Nous devons consommer, brûler, remplacer et jeter les choses à un rythme frénétique. »

Les citoyens-consommateurs que nous sommes participes totalement à ce processus et ne peuvent le changer qu’à travers une prise de conscience individuelle.

Suite au succès du film vu dans 224 pays, une version internationale de storyofstuff.com a été ouvert et la vidéo est disponible en plusieurs langues sous-titrées (voir  les vidéos et les PDF des traductions : ici). La version française a été réalisée par pourunmondedurable.blogspot.com.

Ces traductions ont été réalisées grâce à la contribution internationale de nombreuses organisations impliquées dans les problématiques écologiques.


Partager : Share on Facebook55Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+1

2 commentaires

Comment peut-on enregistrer cette vidéo AVEC LES SOUS-TITRES ?

Retraité de la vidéo et président d’une petite asso de solidarité internationale, j’ai commandé le dvd (NTSC) en anglais aux USA et j’ai réalisé le sous titrage et le transcodage en PAL.
J’ai donc un dvd PAL sous titré, pleine résolution. Mais je ne peux et ne veux pas le distribuer sans que les auteurs ne reçoivent une juste rétribution (et mon asso aussi, pour le travail accompli. Qui a une idée?

Laisser un commentaire