Les Humains Associés Les Humains Associés

AFFAIRE ILAN HALIMI

Communiqués de Presse

AFFAIRE ILAN HALIMI :
LA LICRA APPELLE A UNE GRANDE MANIFESTATION DE SOLIDARITE NATIONALE EN COORDINATION AVEC SOS RACISME le 21/02/2006

Après la confirmation par le Premier Ministre du caractère raciste de l’enlèvement et de l’assassinat du jeune Ilan Halimi, la LICRA, en coordination avec Sos-Racisme, appelle à une manifestation nationale de solidarité contre la barbarie raciste à Paris et dans toutes les grandes villes de province.

Cette manifestation sans slogan ni bannière se déroulera dans la dignité et le silence.

La LICRA demande solennellement aux partis politiques républicains, aux organisations de défense des Droits de l’Homme, aux syndicats de taire leurs divergences de l’instant pour exprimer la solidarité de la nation.

La LICRA demande au Président de la République, à l’instar de son prédécesseur lors des évènements de Carpentras, de prendre la tête du cortège accompagné des ministres de la République.

La manifestation aura lieu le dimanche 26 février à 15 heures au départ de la Place de la République en direction de la Place de la Nation via le boulevard Voltaire où travaillait la malheureuse victime.

http://www.licra.org/index.php?section=communique&id=2220

Partager : Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+0

3 commentaires

Il est intolérable que dans notre pays ces choses existent encore!Comment ne peut -on pas réagir face à cette injustice!Il faut que les français regardent leur pays droit dans les yeux,et que justice puisse être rendu!

Aurait on eu toute cette émotion pour une mémé catho ? Non évidemment, et pourtant, ces « barbares » sont tout à fait capables de tuer du non juif avec autant de rage. Le caractère antisémite du forfait n’est à mon avis pas si évident que cela même si je conviens que le fait de tuer un juif a du être ressenti comme un bonus pour ces barbares. Ces assassins sont avant tout des êtres totalement déstructurés n’agissant que d’après leur propres codes. Ces codes sont violents, qu’ils soient dirigés contre les juifs, contre les leurs, contre leurs soeurs qu’ils brulent pour l’honneur. Cette violence est le fruit de notre laxisme et il nous faudra de plus en plus l’assumer.

Je ne vois pas où le problème : nous étions nombreux à manifester comme le disait Michèle Fitoussi « Lorsque Sohane, 17 ans, a été brûlée vive par une bande de caïds parce qu’elle était une fille et qu’elle se voulait libre, cela aussi me concernait ».

Peut-être oublie-t-on un peu vite ce qu’est l’antisémitisme. Un article paru dans Libé s’intitule :  » Les juifs et l’argent, rapprochement nauséeux ». Extrait : Pour « Jacques Attali, […] le meurtre d’Ilan Halimi est «un acte isolé de barbares, comme ils s’appellent, mais il révèle clairement que les deux fondements de l’antisémitisme sont toujours là : la religion et l’économique. Dire que ce meurtre n’est pas antisémite est une méconnaissance de l’histoire.»
http://www.liberation.fr/page.php?Article=361919

Questions de définition (2): l’antisémitisme
http://www.anti-rev.org/textes/Tarnero95a/definitions-3.html

Laisser un commentaire